PRODUITS HUMIDES

DRECHE DE MALT

Pas d'image disponible
Aliment complémentaire destiné à l’alimentation animale
contacter-un-commercial

Pour + d’infos ou pour commander :

Co-produit de la production industrielle de levures cultivées sur des radicelles d’orge (aussi appelée drêche de radicelles de malt). Elle est constituée des enveloppes des grains d’orge et d’éléments non solubilisés tels que les protéines.

Composition chimique :

Matière sèche % 24
Matière minérale % MS 6
Matière azotée totale % MS 25
Matière grasse % MS 2,4
Cellulose brute % MS 22,8
Amidon % MS 2,4

 

Calcium g/ kg MS 3,6
Phosphore g/ kg MS 6

 

Valeurs nutritionnelles (/kg MS) :

UFL UFV PDIN PDIE PDIA
0,95 0,90 195g 120g 60g

 

Caractéristiques :

  • Teneur élevée en protéines
  • Diversité des sources azotées
  • Cellulose
  • Appétence et digestibilité

 

Avantages :

  • Substitution d’une partie du correcteur azoté à moindre coût
  • Aliment de production avec 50% ensilage de maïs ou céréales
  • Gestion des fermentations ruminales
  • Energie et sécurité alimentaire
  • Augmentation de l’ingestion de matière sèche

 

Conseils de stockage et de conservation :

- Stockage en silo couloir sur aire bétonnée propre, sans contact avec la terre et indemne de tout corps étranger. Le silo ne doit pas être contaminé par des hydrocarbures et huiles provenant du matériel agricole.

- Les nuisibles sont à maîtriser dans toute l’exploitation agricole pour qu’ils n’attaquent pas le silo.

- Silo étroit et de faible hauteur pour permettre un avancement suffisant de 15 à 20 cm par jour, et ce particulièrement l’été. Demandez conseil à votre technicien.

- Pour les drêches les plus humides, prévoir un lit de paille ou de bouchons déshydratés pour récupérer les jus et maintenir le tas.

- Possibilité d’inclure les drêches de malt dans un ensilage d’herbe, de maïs ou d’autres co-produits humides comme le corn gluten feed frais.

- Silo à tasser au godet puis couvrir hermétiquement avec une bâche plastique neuve et lestée pour permettre une acidification rapide et une conservation optimale du produit.

- Lors de la reprise, veiller à avoir toujours un front d’attaque net.

- Stockées dans de bonnes conditions, conservation de plusieurs mois.

Recommandations d’utilisation :

- Aussi bien adaptées en production laitière qu’en engraissement. - Prévoir une transition alimentaire

Vaches laitières Taurillons Gros bovins Petits ruminants
3 à 8 kg brut/j 3 à 6,5 kg brut/j 3 à 5 kg brut/j 0,3 à 0,8 kg brut/j

 

Conditionnement et disponibilité :

- Livraison vrac jusqu’à 20t (selon production);
- Disponibilité toute l’année.